Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 Suite d'une inconnue aux yeux verts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 11 Mai 2010 - 20:42

William entra dans l'infirmerie avec les herbes demandées par l'infirmier. Après son altercation avec "Mademoiselle" Elena, il n'était pas vraiment d'humeur à plaisanter. Pourtant quand il vit toutes les réserves de plantes qu'avait l'infirmier, il fut sidéré. Que n'aurait-il pas fait pour pouvoir cultiver le quart de cette collection ! Enfin, de toute façon, même s'il avait les graines, il n'arriverait jamais à les faire pousser. Il s'était vraiment bercer d'illusion avec ce métier ! Et personne pour l'aidait...
Tout à ses réflexions, il ne s'apperçut pas qu'il avait parlé à voix basse et qu'une ombre s'était approchée tout doucement...


[Désolé pour ceux/celles qui veulent répondre mais quelqu'un en particlier devrait répondre. Rien ne vous empêche de revenir plus tard...]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 12 Mai 2010 - 15:20

Ange était à l'infirmerie pour aider... Bien sûr ce n'était pas elle qui le voulait mais elle n'avait pas le choix. Elle apperçut alors un jeune homme avec des herbes à la main.

* Etrange... * pensa-t-elle.

Elle allait se détourner quand elle reconnut un prénom dans les paroles à voix basse qu'il avait prononcé. Elena... Sa "chère amie". Elle s'approcha de lui de sa démarche féline et lui offrant un grand sourire, elle lui dit joyeusement :


- Bonjour Monsieur. Je ne pense point vous connaître... Peut-être êtes vous le nouveau jardinier ? Quoi qu'il en soit, je ne voudrais pas paraitre indiscrète, mais s'est-il passé quelque chose dans les jardins ?

Ses grands yeux verts étincelaient d'une lueur malicieuse.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 12 Mai 2010 - 20:55

William était donc en train de contempler la collection de médicaments quand il entendit une voix derrière lui :

- Bonjour Monsieur. Je ne pense point vous connaître... Peut-être êtes vous le nouveau jardinier ? Quoi qu'il en soit, je ne voudrais pas paraitre indiscrète, mais s'est-il passé quelque chose dans les jardins ?

A ces mots, William ne prit même pas la peine de se retourner. Vraiment, St cyr devait être insuportable pour que les jeunes filles ne soit intéresser que par les disputes... Ou alors, c'étaient toutes des petites pestes...
Mais bon, il avait quand même un minimum d'éducation, il répondit donc :


- Oh pas grand chose, mademoiselle. Enfin sauf si on considère que se faire agresser par une colombe a de l'importance... Sauf si se disputer à un grand intérêt... Sauf si découvrir que certaines colombes ne pensent qu'a se bagarrer relève de la grande découverte... Sauf si mentir à sa soeur est puni par la loi...

Il avait dit sa tirade allant en décrescendo, se rendant compte peu à peu que cette jeune demoiselle n'avait pas à savoir ça. Surtout sa dernière phrase. Voilà qu'en dix minutes, il venait de révéler deux fois son secret. Qu'est-ce qui lui prenait ? En vérité, il était perplexe. On aurait dit qu'une force extérieure lui interdisait de mentir à celle qui se tenait derrière lui. *C'est incensé !* se dit-il, je deviens fou ! Mais il n'eut pas le temps de réfléchir davantage car la colombe reprenait :
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 12 Mai 2010 - 21:03

- Oh pas grand chose, mademoiselle. Enfin sauf si on considère que se faire agresser par une colombe a de l'importance... Sauf si se disputer à un grand intérêt... Sauf si découvrir que certaines colombes ne pensent qu'a se bagarrer relève de la grande découverte... Sauf si mentir à sa soeur est puni par la loi...

En disant cela, le jeune homme ne prit pas la peine de se retourner, ce qui irrita fortement la jeune fille.

- Pourquoi êtes vous venu vous enfermer ici si vous n'aimez pas cet endroit ? riposta-t-elle énervée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Lun 17 Mai 2010 - 20:24

- Pourquoi êtes vous venu vous enfermer ici si vous n'aimez pas cet endroit ? riposta la jeune fille d'un ton colérique.

William répondit d'un air ennuyé :

- C'est une bonne question, je crois que depuis ce matin, mes convictions s'éffondrent...

Mais au moment même où il prononçait ces mots, une douleur fulgurante lui traversa l'estomac, lui reméttant les idées en place :

- Enfin, je veux dire : si, je sais ; pour un rêve. Un rêve plus ou moins irréalisable. Mais si je vous le raccontais, vous ne comprendriez point. Mais parlons un petit peu de vous : pourquoi n'aimez vous pas Saint Cyr ? Beaucoup de jeunes filles pensent comme vous, vous savez. J'aimerais bien que l'on m'explique. Et je vous pose la question très sincérement, pour l'instant, je n'ai, moi-même pas d'idées sur la question.

Il avait dit ces mots en essayant d'être le plus franche possible. S'il ne se faisait que des ennemies à Saint Cyr, c'est sûr, il ne pourrait pas trouver sa colombe.
D'ailleurs, il sentait les yeux de son interlocutrice braquaient sur lui. Il ne distinguait pas leur couleur mais ne pouvait s'empêcher de penser qu'ils avaient un pouvoir irréprésible. En effet, une force le forçait à se retourner mais il n'osait point. Il ne se retournait donc pas sachant pourtant que cela devait grandement importuner la jeuen fille...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Lun 17 Mai 2010 - 21:08

- C'est une bonne question, je crois que depuis ce matin, mes convictions s'éffondrent...
Enfin, je veux dire : si, je sais ; pour un rêve. Un rêve plus ou moins irréalisable. Mais si je vous le raccontais, vous ne comprendriez point. Mais parlons un petit peu de vous : pourquoi n'aimez vous pas Saint Cyr ? Beaucoup de jeunes filles pensent comme vous, vous savez. J'aimerais bien que l'on m'explique. Et je vous pose la question très sincérement, pour l'instant, je n'ai, moi-même pas d'idées sur la question.


* Un rêve... *

Malgré l'intérêt soudain suscité par les paroles du jardinier, la jeune fille ne put s'empêcher d'être encore énervée, car il ne s'était toujours pas retourné. Pour lui remettre la les idées bien en place et qu'il se rende compte de ce qu'il lui faisait endurer :

- Et bien, Monsieur, commença-t-elle d'un ton mielleux, je ne vois en cet endroit qu'une prison. Une horrible prison où tout peut paraitre agréable, mais en vérité, une prison reste une prison. Voyez vous même : cet endroit est tel, que les hommes qui y vivent ne connaissent plus aucunes règles de politesse. Ils vont même jusqu'à tourner le dos à une demoiselle qui leur parle.

Puis dans un souflement horrifié ( feint, bien évidement ) :

- Jamais je n'aurais cru cela possible...

Elle reprit son ton normal, y insérant même une petite note de joie pour dire :

- Bien entendu, je ne vous en tiendrai pas rigueur, mais je vous assure d'une chose : je ne me pense point assez moche pour que l'on vomisse en me regardant. Vous pouvez donc vous retourner sans crainte. Bien sûr, si vous êtes toujours aussi inquiet par mon physique je peux aussi partir...


Dernière édition par Ange le Lun 17 Mai 2010 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Lun 17 Mai 2010 - 21:46

Oh ! Elle s'était fâchée ! Qu'elles étaient donc suseptibles, les colombes, quand même !
Et bien difficiles aussi ! Mais bon, il ne pouvait pas se mettre à leur place.
Alors, pour éviter d'énerver encore plus la colombe, il se retourna et la regarda droit dans les yeux :


- Oh ! Mais m'en voilà tout tourneboulé ! Je ne voulais point vous manquer de respect ! Et puis, j'étais si étonné par cette immense collection de fleurs ! Comment être pardonné ?

Il était vraiment désolé mais ne pouvait s'empêcher d'être quelque peu ironique. Ce n'était pas sa faute si toutes les colombes lui cherchaient des noises !Heureusement cela ne se remarqua pas. Déjà il commençait à retenir des choses...

Mais c'est à ce moment là qu'il fit attention à celle qui se tenait devant lui. Quelque chose se détachait de sa personne : deux magnifiques yeux verts... William se sentit défaillir ! Non, ce ne pouvait pas être elle ! Ils venaient de se disputer ! Et pourtant ces yeux ! Il en était certain ! C'était bien SES yeux ! Comment allait-il s'en sortir ! Il ne pourrait plus se comporter normalement dorénavant ! Mais la colombe avait déjà reprit :
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Lun 17 Mai 2010 - 22:02

Enfin, il se retourna et la regarda droit dans les yeux, de son regard bleu marine. Fort beau d'ailleur, Ange était obligée de l'avouer.

- Oh ! Mais m'en voilà tout tourneboulé ! Je ne voulais point vous manquer de respect ! Et puis, j'étais si étonné par cette immense collection de fleurs ! Comment être pardonné ?

Le ton employé paraissait sincère, mais une pointe d'ironie ressortait. Puis soudain, le jardinier changea totalement de visage. Il avait l'air... déboussolé.
La jeune fille lui adressa un sourire rayonnant, une lueur malicieuse dansant sans ses yeux :


- Vous l'êtes déjà... Alors, regrettez vous de vous êtes retournés ? Avez vous été aussi horrifié que vous le pensiez par mon visage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 18 Mai 2010 - 18:39

William s'entendit répondre, encore trop soulagé par la réponse de la colombe :

- Oh pas le moin du monde ! Je dirais même que je regrette de ne pas l'avoir fait avant ! Enfin, sauf si ce serait encore vous manquer de respect.
Alors comme ça, vous n'aimez pas Saint Cyr... Qu'aimez-vous alors ? L'aventure ? La liberté ? Ou plutôt Versailles et ses richesses ?

Mais tout d'abord dîtes au moins votre nom, je ne le connais même pas ! Oh ! Décidément, je manque à tous mes devoirs !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 18 Mai 2010 - 19:28

- J'ai pour nom Ange de Blanchefontaine. Et vous ?

Quelque chose la poussait à répondre, à ne pas être trop méchante... Alors qu'à d'autres elle se serait fait prier, là elle avait tout dit.
La jeune fille soupira et décida de se reprendre en main ^^ :


- Je pourrais vous répondre les trois, mais elle vont plus ou moins ensembles. Pour quelqu'un d'ici, Versailles et ses richesses comme vous le dites si bien, serait une grande aventure et cela la rendrait libre... Et vous parliez d'un rêve, d'un mensonge et de disputes. Je vous demanderai donc des explications sur toutes ces paroles dont je ne comprend pas la signification. Qu'avez vous fait ? De quoi avez vous rêvez ? Que vous veniez libérer les jeunes filles sur votre beau cheval blanc ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 18 Mai 2010 - 20:36

Quel beau prénom Ange ! Cela lui allait si bien ! Mais mince, William en avait trop dit ! Maintenant, elle voulait des explications et il ne pouvait quand même pas lui racconter qu'il rêvait d'elle toutes les nuits ! Il décida d'improviser et répondit d'une voix mesurée mais ferme :

- Oh, vous voulez parler de mes rêves ? Rien d'interressant, je le crains. Uniquement des... prémonitions improbables ! Il ne faut y prêter attention ! Concernant les disputes, mensonges et Cie, encore Elena qui fait des siennes ; peut-être la connaissez-vous ?
Et ainsi donc vous voulez vivre une aventure à Versailles et rester libre ? Cela me paraît quelque peu compliqué... Voyez-vous, ne pas avoir de mari est considéré comme quelque chose de très... immorale. J'estime donc qu'il ne vous reste plus beaucoup de solutions : prendre un mari assez âgé et le tuer -ce que je vous déconseille de faire- ou bien trouver le prince charamant ; ce qui est en soi beaucoup plus dur... Mais peut-être l'avez-vous déjà trouvé ?


William était fière de sa trouvaille et bien-sûr, il n'avait pas posé sa dernière question innocemment. Pourtant, il regrettait déjà de l'avoir posée tant il redoutait une réponse positive...


[HS : big dédicace à Eleonore sans qui j'aurais passé deux minutes de plus à chercher le bon mot alors que désormais, il est dans son sujet "dicos, aide et je ne sais plus quoi..."]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 18 Mai 2010 - 21:43

- Le prince charmant, quelle idée ! Comment voulez vous que je trouve quelqu'un de tel dans cette si charmante prison ? s'exclama-t-elle en levant les yeux au ciel. Pour tout vous dire, j'aimais bien mieux la proposition précédente.

Elle lui offrit un sourire charmeur, quoique l'on pouvait discerner sinon des menaces, un avertissement dans les paroles qu'elle avait prononcé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 19 Mai 2010 - 20:54

William était à la fois soulagé par la réponse d'Ange mais aussi inquiet. Elle ne pensait quand même pas ce qu'elle disait ? Il n'était pas tombé amoureux d'une psychopathe ?

Puis voyant son sourire, il en conclus qu'elle pratiquait l'humour noire comme beaucoup le faisait dans cet établissement. Il ne pus s'empêcher de rire intérieurement de sa bêtise. Comment avait-il pu penser que sa déclaration était vraie ? Un aussi beau visage ne pouvait pas commettre un tel acte !
Bon, que pouvait-il dire d'autre pour l'empêcher de partir ? Elle-même n'étant pas spécialement bavarde, il se trouvait à cours d'idée... heureusement, celle-ci repris la parole :


[niark, niark, niark Twisted Evil ça t'apprendra à essayer de m'embobiner...]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 19 Mai 2010 - 21:34

[ Méchant ! Moi non plus j'ai pas d'idées ! xD ^^ ]

Bien sûr il ne répondit rien, peut-être choqué par les paroles de la jeune fille qui reprit :

- Mais pourquoi donc tant d'intéret pour moi ? Ce ne peut être que politese car vous n'aviez point sembler beaucoup en avoir depuis le début.

Elle lui adressa un regard suppliant pour continuer :

- Quant à moi, j'aimerai tant savoir quel est votre rêve. Cela serait un grand plaisir pour moi car savez-vous, les distractions manquent énormément dans cet endroit...

Elle émit un soupir qui aurait fait pleurer une pierre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 19 Mai 2010 - 21:49

[qui aurait fait pleurait une pierre ? Rien que ça ! Frimeuse ! lol]

Ange dit donc :

- Mais pourquoi donc tant d'intéret pour moi ? Ce ne peut être que politese car vous n'aviez point sembler beaucoup en avoir depuis le début.
Quant à moi, j'aimerai tant savoir quel est votre rêve. Cela serait un grand plaisir pour moi car savez-vous, les distractions manquent énormément dans cet endroit...


Oh non ! Mais pourquoi tant d'acharnement ?!? Allez c'était le moment d'improviser mais tout en restant implicite :

- Eh bien je rêve qu'une jolie fille enfermée quelque part et rêvant de liberté se retrouve à aimer follemement quelqu'un mais d'après ce que je viens de voir, cela est sûr, ce n'est pas vous. Qui pourrait être assez... stupide disons, pour tomber amoureuse du premier venu, on se le demande...

Puis remarquant l'air complétement moqueur d'Ange, il ne put s'empêcher de rougir. Oui, il venait bien de passer pour un fou. Quelle idée de lui avoir dit ça ! Après comment ne pas penser qu'il était fait pour les histoires à l'eau de rose ? Alors qu'il était amoureux d'une fille presque... garçon manqué en fait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Ven 21 Mai 2010 - 19:36

[ Razz ]

- Eh bien je rêve qu'une jolie fille enfermée quelque part et rêvant de liberté se retrouve à aimer follemement quelqu'un mais d'après ce que je viens de voir, cela est sûr, ce n'est pas vous. Qui pourrait être assez... stupide disons, pour tomber amoureuse du premier venu, on se le demande...

Ainsi, il avait pu croire que c'était elle... Ange lui adressa un regard moqueur, puis décidant de jouer les charmeuses, elle s'avança vers lui doucement et, arrivée si près de lui qu'elle pouvait le toucher, elle lui chochota :

- Stupide ; ou pas, s'il est aussi mignon que vous...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 25 Mai 2010 - 21:29

Et Ange répondit :

- Stupide ; ou pas, s'il est aussi mignon que vous...

William sentit monter une bouffée de plaisir, qu'elle était belle ! Et s'il lui plaisait... Alors...
Mais dans un sursaut d'intelligence, il se rendit compte qu'elle était en train de se jouer de lui. Comment s'en était-il apperçu ? Certainement à son regard assez...moqueur.
Et, justement, il en avait plus qu'assez qu'on se moque de lui ! Il décida donc d'entrer dans le jeu de la jeune fille et s'approcha un peu plus encore puis il lui dit en chcuchotant :


- Vous me trouver mignon ? Mais moi je vous trouve magnifique ! Comment est-ce possible que vous n'ayez pas encore de prince charmant ?

Moi j'en connais un qui fairait tout à fait l'affaire...finit-il alors qu'il se trouvait derrière la jeune fille toujours soufflant contre sa peau frissonante...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Dim 6 Juin 2010 - 16:37

- Vous me trouver mignon ? Mais moi je vous trouve magnifique ! Comment est-ce possible que vous n'ayez pas encore de prince charmant ? Moi j'en connais un qui fairait tout à fait l'affaire...

Il se trouvait derrière elle, si près qu'elle sentait son souffle contre sa peau. Elle se retourna lentement et murmura :

- Magnifique ? Que vous êtes charmant ! Si nous n'avions pas été dans cette prison, peut-être même que je vous aurais embrassé... Hélas...

Elle ne releva pas la dernière phrase, comprenant qu'il était entré dans son jeu et se moquait d'elle par ces paroles. Car, peut-être parlait-il d'un paysan, ou encore d'un mendiant... Qui sait ? Pas elle, et elle préférait continuer à l'ignorer. Enfin pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mar 8 Juin 2010 - 18:33

- Magnifique ? Que vous êtes charmant ! Si nous n'avions pas été dans cette prison, peut-être même que je vous aurais embrassé... Hélas...

William fit un léger pas en arrière. Quoi ? Qu'avait-elle dit ? Elle aurait bien voulu l'embrasser ? Alors là, il tombait de haut ! Un coup, ces filles étaient hautaines et condescendantes, et puis soudain elles succombaient à la première belle phrase venue ! Mais ce n'était que des colombes de pacotille ! Elles se cachaient derrière des illusions mais en vérité, elles étaient aussi faibles qu'un moineau !

Mais il croisa les yeux de la jeune fille et bien évidement son courroux s'envola. Allons donc, pourquoi se fâchait-il ? Ce n'était donc pas ce qu'il voulait ? Faire succomber la jeune fille ? Peut-être aurait-il quand même préféré qu'elle ait un peu plus de volonté. Enfin... Il reprit la parole :

- M'embrasser ? Quelle drôle d'idée ! Pourquoi donc voudriez-vous m'embrasser ? Qu'ai-je dit ? Vous voilà bien maniable tout à coup ! Je ne peux m'empêcher d'en profiter. Allez, venez, allons nous promenez, nous serions mieux que sous les regards inquisiteurs que j'apperçois là-bas !

En effet, il préférait d'abord tester les sentiments de la jeune fille, peut-être se moquait-elle encore de lui...

[Ce n'est pas parce que il a dit que tu manquais de volonté que tu dois maintenant l'envoyer boulé... Tu ne sais pas ce que pense William... Very Happy Enfin, tu fais quand même ce que tu veux...]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Lun 21 Juin 2010 - 21:12

[ T'inquiète, ce n'est pas pour ça qu'elle va l'envoyer bouler mais elle va quand même le faire parce que c'est son passe temps favori ( peut-être le seul d'ailleurs ^^ ) ]

Il fit un pas en arrière.

- M'embrasser ? Quelle drôle d'idée ! Pourquoi donc voudriez-vous m'embrasser ? Qu'ai-je dit ? Vous voilà bien maniable tout à coup ! Je ne peux m'empêcher d'en profiter. Allez, venez, allons nous promenez, nous serions mieux que sous les regards inquisiteurs que j'apperçois là-bas !

Son regard se fit encore plus moqueur que jamais. Ses paroles avaient provoqué l'effet escompté.

- Cette idée vous parait donc si sotte.

Elle s'interrompit une seconde.


- Je comprends... Peut-être préférez vous la compagnie des hommes.

Elle réussit à dire cela sans ciller bien qu'une envie immense d'éclater de rire la prenait. Elle se retint tout de même, laissant juste un sourire flotté sur ses lèvres. Le jardinier devait se sentir bien humilié. Elle continua donc pour l'enfoncer encore un peu :

- Mais pourquoi allez ailleurs ? Ne voulez vous donc point que l'on nous voit ensemble ? Peut-être est-ce parce que votre compagnon a des connaissances ici qui pourraient lui révéler notre rapprochement.

Lentement, elle passa son doigts sur les lèvres du jeune homme.

- Tant pis, ce sera pour une prochaine fois, vous n'aimeriez quand même pas le rendre jaloux...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Mer 30 Juin 2010 - 15:43

- M'embrasser ? Quelle drôle d'idée ! Pourquoi donc voudriez-vous m'embrasser ? Qu'ai-je dit ? Vous voilà bien maniable tout à coup ! Je ne peux m'empêcher d'en profiter. Allez, venez, allons nous promenez, nous serions mieux que sous les regards inquisiteurs que j'apperçois là-bas !

Ange répondit :

- Cette idée vous parait donc si sotte. Je comprends... Peut-être préférez vous la compagnie des hommes.
Mais pourquoi allez ailleurs ? Ne voulez vous donc point que l'on nous voit ensemble ? Peut-être est-ce parce que votre compagnon a des connaissances ici qui pourraient lui révéler notre rapprochement.

Tant pis, ce sera pour une prochaine fois, vous n'aimeriez quand même pas le rendre jaloux...

Ah ! William, malgrès la réplique acerbe de la colombe, était bien content ! Si elle sortait des réponses aussi idiotes sans se souvenir de leur discussion, c'est qu'elle était touchée !
En effet, William avait bien préciser qu'il était venu en ces lieux par amour. Alors, à moins de confondre des personnes de sexe féminin et de sexe masculin, Ange devait bien se doutait que cet établissement était réservé aux filles... Apparement pas. Mais il ne voulait pas rentré plus loin dans la dispute de peur de ne pas pouvoir en sortir... Il répondit donc avec juste un sourire aux lèvres pour lui signifier qu'il n'était pas le moins du monde bléssé par sa remarque :

- Oh mais c'est que je vois que vous avez l'esprit d'observation ! Je vous ai dit que j'étais venu ici par amour et vous, vous en concluez que j'aime les hommes ! Avez-vous déjà pensé à devenir détective ? Bon, trêve de plaisanterie. Je dois retourner auprès de mes roses. Venez me voir si vous vous ennuyez ; vous aurez bien des remarques à me dire...

Et après lui avoir éfleuré le bras, il partit sans un regard, espérant tout de même qu'elle viendrait le voir assez tôt pour qu'il ne soit pas obliger d'aller la chercher lui-même.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   Jeu 1 Juil 2010 - 13:37

- Oh mais c'est que je vois que vous avez l'esprit d'observation ! Je vous ai dit que j'étais venu ici par amour et vous, vous en concluez que j'aime les hommes ! Avez-vous déjà pensé à devenir détective ? Bon, trêve de plaisanterie. Je dois retourner auprès de mes roses. Venez me voir si vous vous ennuyez ; vous aurez bien des remarques à me dire...

Même Elena ne l'aurait pas casser à un tel point. Il n'était pas idiot. Et plutôt mignon avec ça... Intéressant. Peut-être pourrait-elle... Elle baissa les yeux pendant qu'il partait, un grand sourire flottant sur ses lèvres. Ah ça, il pouvait être sûr qu'elle viendrait le voir dans le jardin. Elle aurait sa vengeance, quoi qu'il arrive. Et dorénavant, en lui parlant, elle prendrait soin de bien choisir ses mots. Pas question de se reprendre quelque chose comme ça dans la figure.
Enfin, malgré lui, il avait quand même révélé quelque chose qui n'était pas forcément évident.
Quand il lui avait expliqué son rêve il avait parlé d'une jeune fille qui se mettait à aimer quelqu'un. Et là il avait dit qu'il était venu par amour. Bien sûr, cela se ressemblait. Mais il y avait une nuance ...
Dans la première, c'était une des Colombes qui était amoureuse de quelqu'un.
Dans la deuxième c'était lui qui aimait une Colombe.
Peut-être cela ne changeait rien, mais qui sait ?

Cela pouvait toujours servir.



[ Sujet fini // ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Suite d'une inconnue aux yeux verts...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Suite d'une inconnue aux yeux verts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: 2ème Étage :: Infirmerie-
Sauter vers: