Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 Belle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Lun 6 Sep 2010 - 14:32

[ pour le changement du titre, désolé mais c'est moi qui ai demandé de changer parce qu'avec le contrôle parental, je ne pouvais plus y accéder... L'ordi croit que "belle rencontre" est un site de rencontre... bref aucune raison de t'énerver... Attends de savoir. ]

Catherine avait eu l'air de se détendre à la question de William :

- A quoi pensez-vous ? Vous avez l'air toute soucieuse...

- A rien de particulier.
Peut-être la peur de devenir comme elle ? ajouta-t-elle après un regard en direction de Lina.

Tiens Lina, c'est vrai, il l'avait presque oublié. Elle semblait s'être évanouie. Grand bien lui fasse ! Il avait d'autres chats à fouetter. En effet, le rapprochement soudain de Catherine l'avait troubler. Quel culot infernal tout de même ! Fallait-il qu'il lui parle de sa chère et tendre pour mettre les choses au claires ? Surtout qu'il commençait à l'apprécier ; cela serait dommage si cette amitié finissait mal...

Soudain une verte qu'il n'avait point remarqué auparavant s'avança entre eux deux et vint donner deux gifles à Lina. Allons-donc ! Voici que les demoiselles commençaient à se battre ! Mais où allait-on ? Heureusement cela permis de réveiller Lina. La verte enchaîna :

- Vous vous êtes évanouie, mais rassurez-vous, vous êtes en parfaite santé. Je vous conseille d'aller vous reposer.

Puis se tournant vers Catherine et lui :

- Si je vous dérange, n'hésitez pas. Mais continuez, c'est très divertissant.

Il fut au moins rassurer sur un point : elle n'était pas si folle. Mais pour qui se prenait-elle ? On n'était pas au théâtre ! Il allait lui dire ses quatre vérités mais Catherine fidèle à elle-même le devança :

- Comment dire... En général, quand une personne apparaît sans avoir été invité, et qu'en plus personne ne connaît...

Bien fait ! Il adressa un regard complice à Catherine. Il espérait que la jeune impertinente comprendrait. Cela ne tarda pas :

- Très bien. Faites comme si je n'étais pas là, cela facilitera la conversation.

Allez cela ne servait à rien de s'énerver... Surtout contre une FILLE ! Heureusement celle-ci s'éloigna les laissant plus tranquille. Enfn cela était sans compter Lina, cette dernière semblait perdue et les regardait indiscrètement. Il rééchangea un regard avec Catherine et lui fit comprendre qu'il la laissait congédier Lina...
Néansmoins, il se promit d'avoir une conversation sérieuse avec elle au sujet de SA famille. Il emmenerait Eli si cela était nécéssaire...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Calypso

♣ Admin Caly
Tyran malgré elle.

Féminin Nombre de messages : 416
Age : 20
Localisation : J'ai oublié. ._.
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom de famille: De Jinerais
Date de naissance && Âge: 19 ans, née le 7 octobre.
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Lun 6 Sep 2010 - 17:52

Calypso, jouant avec ses belles mèches de cheveux noirs, observait toujours la scène d'un regard amusé. Ils étaient tous gênés, c'était du plus haut comique ! Calypso esquissa un sourire, à la fois énigmatique, mais aussi cruel, cupide, et manipulateur. Sous ses airs de jeune fille bien élevée, elle était en effet d'une drôle de trempe, n'hésitant pas à, mentir et manipuler les gens. Et elle comptait bien s'en donner à coeur joie, ici.

Finalement, perdue dans ses pensées, elle se releva, commença quelques pas de danse. Gracieuse, légère, bref, une très belle juene fille. Puis elle s'arrêta, alla s'asseoir près de Lina. D'un air cruel, elle lui demanda simplement :


_ Ca va mieux ?

Puis elle reporta son attention sur le jeune couple, qui, eux, avaient repris leur conversation. Enfin, surtout leurs regards en coin, d'ailleurs, remarqua la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://14cacahuetes.sosblog.fr/Premier-blog-b1.htm

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Sam 11 Sep 2010 - 10:19

[Ah désolée Will... Tu peux remettre ton titre, si tu ne peux pas y acceder...]

Lina resta toujours figée et paralysée. C'était seulement ses yeux qui bougeaient et changeaient de couleur. Mais ils étaient bruns très foncés, maintenant. Elle avait l'impression que la luminosité se faisait beaucoup plus sombre, à St Cyr. Mais là n'était pas le problème, elle voulait à tout prix savoir la vérité. Ce jeune homme connaissait sa mère, mais il ne la croyait pas. Avait-il une sœur au moins? Ou quelqu’un de la famille, dans cette école? Lina l'espérait. Mais pour ça, il fallait découvrir son nom de famille. Comme ça, elle pourrait demander aux Colombes si elles connaissent tel ou telle personne.

Mais, la Colombe qui l'avait réveillée vint sur le banc à côté du boxe et demanda à Lina si ça allait mieux.

-Oui oui, ça va. Répondit-elle.

Là, elle pu bouger, mais n'osait le faire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Juliette de Rousseau

♣ Admin Smily
Five o'clock Tea Time.

Féminin Nombre de messages : 364
Age : 20
Localisation : Fuckin' question
Date d'inscription : 29/05/2010

Feuille de personnage
Nom de famille: de Rousseau
Date de naissance && Âge: 17/03/1763 & 17 ans
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Jeu 23 Sep 2010 - 1:14

[Pendez moi TT___TT]

« Très bien. Faites comme si je n'étais pas là, cela facilitera la conversation. »


La Verte sourit, baissa son regard, puis, prit la fuite. Catherine ne put s'empêcher de lui lancer un petit sourire satanique. Celle-là le méritait. Où étions-nous encore pour trouver leurs discutions amusantes ? Au théâtre peut-être, hein. Eh bien non, ici, c'est la vraie vie. Pas une pièce où les gens finissent par verser des seaux de larmes lors des tragédies, et d'éclater de rire à gorge déployée lorsque c'était une comédie. Ces jeunes filles étaient elles si désespérantes au point de ne pas savoir faire la différence ? Catherine se le demandait bien. À côté de la Bleue, William sourit aussi, lui lançant un petit regard complice. De nouveau, son cœur se mit à fondre doucement. Ce regard était si chaud et agréable... Son regard de noisette s'y perdit. Les oiseaux qui chantaient autour de leur timbre si délicat et velouté, accentuait l'ambiance sereine. L'autre Verte finit par revenir à côté de Lina :

« Ca va mieux ? »


Catherine leur lança un regard. La sincérité était autant absente sur son visage que dans sa voix. Pff.

« Oui oui, ça va. »


La jeune bleue sourit de nouveau, jetant un regard délicat à William.

- Je me demande si...


Sa phrase resta en suspens, son cerveau cherchant les bons mots.

- Et puis en fait, aucune importance. Les humains sont des crétins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Ven 24 Sep 2010 - 19:41

William commençait à sérieusement s'énerver. Comment était-ce possible qu'une aussi cullotée existe ? Bien qu'elle ne connaissât personne, cette petite peste venait interrompre la conversation des gens, puis leur demander de continuer comme si de rien n'était, et enfin de s'entretenir de la santé d'une personne à qui elle n'avait jamais parlé. Personne, soit dit en passant, qui n'était pas spécialement du genre intérressant. Suivez mon regard...
Bref, en clair, elle dérangeait et elle n'avait pas l'impression de s'en rendre compte. Si les premières remarques acides de Catherine n'avaient pas eu l'effet escompté, les prochaines la fairait certainement fuir plus vite qu'un lièvre. Il attendit donc patiament que Catherine trouve ses mots et ce décide enfin à intervenir. Au bout d'un laps de temps incroyablement long, elle lâcha enfin :

- Je me demande si...

Cherchant ses mots, elle continua :

- Et puis en fait, aucune importance. Les humains sont des crétins.

Bien. Prenant une longue respiration, il s'intima au calme. Catherine n'avait pas l'air de saisir la situation. C'est vrai que pendant que William avait patiemment attendu, cette dernière avait eut l'air ailleurs, comme déconnectée. Elle avait sûrement pensait à autre chose pendant tout ce temps ; d'où la phrase énigmatique qu'il en était ressorti. Enfin le sens était clair mais le but... moins.
Quoiqu'il en soit personne n'avait encore fermé le clapet à Calypso et si cela ne se faisait pas tout de suite, personne non plus arriverait à la faire... dégager, s'il s'autorisait à parler ainsi.

Il répondit donc très vite à Catherine, la première phrase lui passant par la tête, pas nécessairement la bonne :

- Personnellement, je dirais plutôt les humaines...

Puis se tournant vers Lina et Calypso :

- Bien. Mesdemoiselles ! Nous ne sommes pas à la basse cour ici ! C'est pourquoi je vous prirais de cesser ce comportement et de vous tenir décement. Merci. J'entends par là plus d'évanouissement, plus de gestes brutals comme vos claques à répétition, énonça-t-il en regardant tour à tour les deux vertes, plus d'enfantillage telles que les phrases gamines et sans intérêts - vous comprendrez sûrement à quoi je fais allusion - et surtout plus d'irrepect ! Je ne sais pas encore votre nom, mademoiselle (à ce moment, son regard vrillait celui de la peste) mais si cela venait à se produire, vous pouvez être sûre que j'en conférerais à l'autorité. Et bien que je suppose que cela ne vous dérengerait pas de partir d'ici, vu votre engouement pour le calme et la maturité, cela vous ennuirait sûrement de vous faire bonne soeur.
Alors faites bien attention. Vous pourrez le regretter !
Maintenant, déguerpissez avant que ma pitié flanche et que j'avertisse Mme la Directrice !

William espérait que cela suffirait. Il y était allé de bon coeur mais il en avait encore en réserve qui s'avereraient bien pires... La verte n'avait qu'à bien se tenir ! Ou à faire preuve d'intelligence, au choix...

[Ouh là là la répu que tu vas te faire Smy !!! Pff c'est bien ce que t'as fait. Pas très bien, mais bien, ça suffit Wink]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Mar 12 Oct 2010 - 22:09

Lina était toujours dans son coin, en train de guetter le moment de sauter sur Catherine. Elle était toujours tendue, crispée et ses yeux étaient d'un brun foncé, presque noir. Mais la Bleue ne s'intéressait que par l'homme. Elle avait une obsession envers lui. Cela m'énervait. J'avais décidément envie de me battre!

Lili l'entendait lui parler. Elle se demandait quelque chose, que Lina n'arrivait pas à échapper de sa tête. Elle finit par critiquer les humains "Les humains sont des crétins". Pauvre fille. L'homme, se rapprocha des deux filles, sages, qui ne disaient rien, et leur dit:


-Bien. Mesdemoiselles ! Nous ne sommes pas à la basse cour ici ! C'est pourquoi je vous prierais de cesser ce comportement et de vous tenir décement. Merci. J'entends par là plus d'évanouissement, plus de gestes brutals comme vos claques à répétition, plus d'enfantillage telles que les phrases gamines et sans intérêts - vous comprendrez sûrement à quoi je fais allusion - et surtout plus d'irrepect ! Je ne sais pas encore votre nom, mademoiselle, mais si cela venait à se produire, vous pouvez être sûre que j'en conférerais à l'autorité. Et bien que je suppose que cela ne vous dérengerait pas de partir d'ici, vu votre engouement pour le calme et la maturité, cela vous ennuirait sûrement de vous faire bonne soeur.
Alors faites bien attention. Vous pourrez le regretter !
Maintenant, déguerpissez avant que ma pitié flanche et que j'avertisse Mme la Directrice !


Bien bien bien bien bien... Lina se détendit aussi tôt. Il ne voulait plus d'elle, il ne voulait plus rien savoir, il ne voulait décidément rien du tout. Lina avait pourtant l'aire d'avoir des parents qu'il prenait pour son oncle et sa tante, mais il ne voulait donc rien savoir de plus. Peut-être qu'il n'en a rien à faire, et que c'est déjà oublié, peut-être qu'il n'y repensera plus. Bref, Lina se vexa et partit doucement et discrètement en direction des jardins, Calypso à ses jambes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Jeu 14 Oct 2010 - 14:44

William était énervé. Ca ne lui arrivait pas souvent mais quand il se mettait en colère, il ne valait mieux pas être dans les parages. Malheureusement, Lina et Calypso étaient dans les parages et la foudre s'était abbatue sur elles :

-Bien. Mesdemoiselles ! Nous ne sommes pas à la basse cour ici ! C'est pourquoi je vous prierais de cesser ce comportement et de vous tenir décement. Merci. J'entends par là plus d'évanouissement, plus de gestes brutals comme vos claques à répétition, plus d'enfantillage telles que les phrases gamines et sans intérêts - vous comprendrez sûrement à quoi je fais allusion - et surtout plus d'irrepect ! Je ne sais pas encore votre nom, mademoiselle, mais si cela venait à se produire, vous pouvez être sûre que j'en conférerais à l'autorité. Et bien que je suppose que cela ne vous dérengerait pas de partir d'ici, vu votre engouement pour le calme et la maturité, cela vous ennuirait sûrement de vous faire bonne soeur.
Alors faites bien attention. Vous pourrez le regretter !
Maintenant, déguerpissez avant que ma pitié flanche et que j'avertisse Mme la Directrice !


Sur ce, Lina et Calypso s'étaient éloignées, bien consciente du danger qui planait. Car William ne plaisantait pas, surtout avec des petites écervelées de ce genre. Il disait quelque chose, il le faisait !
Pourtant quelque chose avait attirer son attention, au moment où Lina disparaissait derrière un arbre. En effet, elle lui avit lancé un regard noir, et de nouveau, un sentiment de déjà vu s'éatit installé. Qui avait-il donc connu qui ait cette même anomalie - parce que c'était bien une anomalie - ? Ce brusque changement de couleur dans ce regard ? Bleu à vert ; vert à marron, cela était courant mais bleu à noir ! Il n'avait connu qu'une seule personne ayant ce même problème, qui ?
Alors un sentiment d'urgence s'empara de lui, car William, il faut bien l'avouer, était un homme dans l'âme, de ceux qui considèrent les femmes comme des objets, juste bonnes à faire des enfants... et la cuisine bien-sûr ! Toutes les femmes, sauf une... Enfin, tout cela pour dire que le fait d'être déboussolé par cette demoiselle - cette fille ! - était inimaginable.
Il commit alors la faute de planter là Catherine, qui attendait sûrement d'avoir la possibilité de dire quelque chose ; et courut après Lina qui avait bel et bien disparue. Jetant un regard par dessus son épaule, il aperçut Catherine au loin. Celle-ci semblait un peu triste mais surtout en colère. Encore une demoiselle qu'il avait abandonné et encore une demoiselle qu'il faudrait venir consoler. A cet instant, elle avait son corps tourné de trois-quart vers William mais les yeux bien fixés sur lui. Sa robe semblait poussiéreuse, certainement dû au fait de s'être assise par terre, tout à l'heure et sur son beau visage, quelques traces de boue subsitaient témoignant sûrement d'un conflit antérieur.

*Encore une combattante* pensa-t-il.

Mais cela lui plaisait. Il en avait de plus en plus marre de ces jeunes filles coquettes ne pensant qu'au belle robe et à leur toilette. Un élan de tendresse le prit. Qu'elle était gracieuse de plus ! Comment avait-il fait pour ne pas s'en rendre compte avant ? Mais bien-sûr ! Ange ! La culpabilité prit le dessus. Non décidement, une seule femme avait sa place dans on coeur ! Néanmoins...
Ah les femmes ! Cause de tout les malheurs !
Alors, il détourna son regard ainsi que ses pensées de Catherine et se remit à chercher Lina. Au bout de dix minutes il l'aperçut au fond d'un bosquet, le regard perdu. Il s'approcha d'un eptit pas arrogant :


- Excusez-moi Lina. Non pas pour ce que j'ai dis tout à l'heure mais pour ce que je vais dire maintenant. Quelque chose me turlupine chez vous. Pourquoi avez-vous les yeux qui changent de couleur ? Ce n'est pas trop courant et pourtant il me semble avoir déjà rencontrer cette anomalie dans mon enfance... Avez-vous un problème de santé ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Belle rencontre   Ven 15 Oct 2010 - 23:12

Lina était déjà assez loin de l'écurie. Elle avait oublié pratiquement, Sir, qui était resté allongé dans son boxe. Quelle domage!! Etre paralisée pour cette Catherine!

Elle tourna sa tête pour donner un dernier regard vert au boxe et s'en alla vraiment aux jardins. Elle entendit soudain d'autres pas, qui n'étaient pas ceux de la Verte qui l'avait "réveillée", mais les pas de l'homme. Lina se tourna vite fait, et l'écouta.



-Excusez-moi Lina. Non pas pour ce que j'ai dis tout à l'heure mais pour ce que je vais dire maintenant. Quelque chose me turlupine chez vous. Pourquoi avez-vous les yeux qui changent de couleur ? Ce n'est pas trop courant et pourtant il me semble avoir déjà rencontrer cette anomalie dans mon enfance... Avez-vous un problème de santé ?

Ah... Ca! Lina eu soudait un choc. Les gens le remarquaient?! Cela était normal, mais c'était tout de même un choc. Lina devint pâle, soudain. Non, ce n'était pas une maladie. Puis, une autre raison la rendait aussi blemme. Ce fut qsu'il avait eu l'impression de l'avoir rencontrée pendant son enfance. Quelle coïncidence! Lina y avait déjà pensé! Bref, elle repençait aux yeux. Cela était héréditaire. Sa mère avait eu les mêmes "problèmes" qu'elle. Elle ne savait pas comment cela se produisait, mais la raison est choquante. Même Lina n'arrivait pas à supporter. C'était en fonction des humeures. Lina avait des frissons en pensant à ça.

-Eh bien... Vouus voyez... C'est pour la simple et bonne raison que... Mes yeux changent de couleur en fonction de... mes... humeurs. Voilà, mes humeurs. C'est fou non, s'emporta-t-elle. Vous ne devez pas me croire... Cette chose ne parrait pas normal non? Eh bien c'est tout le contraire...

Et bla bla bla. Une vraie pippelette. Elle ne faisait que parler de peur qu'il ne lui fasse une repproche, mais Lina s'interrompit en pensant d'un seul coup à son impression de déjà vue.

-Oui, vos m'avez rencontrée quand, à part aujourd'hui? Je suis sure que... Jai des doutes, moi aussi... Commença Lina.

Oui, effectivement, elle aussi avait des impressions de déjà vu sur lui. Mais bon... Il l'avait coupé, alors laissons le couper!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Belle rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Belle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: Extérieurs :: Écuries-
Sauter vers: