Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 L'installation du dr de Billancourt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: L'installation du dr de Billancourt   Mar 16 Mar 2010 - 22:57

Thomas pénétra dans l'infirmerie. Son infirmerie... Il venait en effet d'être engager par Mme de Ville Franche en tant que médecin personnel des dames et demoiselles de la Maison Royale d'Education de St Cyr. C'était un sacré titre ! Et il était fier de se présenter sous celui-ci.
Il posa sa petite malette contenant tout le matériel nécessaire à sa profession sur la petite table qui tronait dans sa chambrette, une pièce à côté de l'infirmerie. Il s'assit sur son lit.
*Tu vas enfin pouvoir voler de tes propres ailes Thomas ! pensa-t-il. Finit le professeur de la Tourbelliaire ! Maintenant tu es ton propre chef !*
L'arrivée d'une personne dans l'infirmerie le fit sortir de ses rêveries. Il sortit de sa chambre et vit une femme entrain de ranger des herbres. Celle-ci étant dos à lui, il ne put l'identifier, mais la robe qu'elle portait lui fit supposer qu'il s'agissait d'une maîtresse.
- Puis-je vous aider, Madame ? demanda-t-il poliment.
La maîtresse se retourna, étonnée, révélant enfin son identitée au jeune homme. C'était elle... Mlle de la Fleur, la maîtresse des jaunes. Celle à qui il avait sauvé d'une mort certaine en la soignant. Voir cette jeune femme provéquait à chaque fois un trouble chez Thomas qu'il ne saurait expliqué. A chaque fois il restait émerveillé face à la finesse des traits et des formes de la maîtresse. Par sa beauté naturelle, sans artifice. Mais surtout par ses grand yeux bleus pleins d'émotions et de sensibilité.
Anne rougit, sans doute génée par le regard insistant du jeune homme et le silence qui s'était instauré entre eux. Elle répondit toute fois :
- Oh non cela n'est pas nécessaire docteur ! Je viens juste faire un peu de rengement pour rendre service. Mais si vous le souhaitez, je peux m'en aller...
*Idiot ! s'énerva Thomas sur lui même. A rester comme cela immobile à la fixer tu lui a fait peur ! Elle veut partir maintenant !*
- Non point du tout madame ! s'empressa-t-il de répondre pour retenir la maîtresse. Au contraire, cela me fait fort plaisir de voir que vous allez mieux et que vous pouvez à nouveau vous consacrer à vos activités ! Rester je vous en prie. Je vais vous aider.
Anne adressa un sourir timide à Thomas, et tous deux, ils reprirent le rengement...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Mer 17 Mar 2010 - 14:54

Marie-Anne se retourna. Elle vit un jeune homme. Il semblait être le nouveau médecin. Pourvus que se soit un bon médecin, pensa t'elle. Il était en compagnie de la maîtresse des jaunes. Marie-Anne qui avait décidée d'aller le saluer, fit demis tour d'un coup. Elle venait de comprendre le trouble qui envahissait les jeunes gens. Un demi sourire apparut sur ses lèvres. Elle dit au revoir
à Isabelle, qu'elle était venue voir et sortie doucement de l'infirmerie. Elle reviendrai plus tard faire connaissance avec le jeune médecin. Elle aimait soigner. Elle connaissait toutes les plantes médicinale et touts les remèdes de base. Soigner était sa passion. Elle venait tout les jours à l'infirmerie de puis son arrivée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Mer 17 Mar 2010 - 16:52

Pierrick était là aussi, il était parti à Paris ultérieurement chercher le docteur Billancourt. Sa chambre avait un mur en commun avec l'infirmerie. On entendait de temps en temps un malade qui se réveillait la nuit, qui vomissait parfois. Et Pierrick se levait et allait toujours aider l'infirmière de garde. Il fallait proposer à Thomas Billancourt une chambre pour la nuit. Pierrick lui dit :

- Que dites vous, Dr Billancourt si vous veniez dormir dans ma chambre. J'ai une autre petite pièce à côté qui ne me sert à rien. Personne n'en a l'utilité. Voudirez vous y venir ?

La réponse de Thomas se fit attendre, à croire qu'il ne savait ce qu'il fallait répondre, il était figé sur place. Ce n'était que l'impression de Pierrick ! Thomas répondit assurément :
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Mer 17 Mar 2010 - 17:05

Anne apperçut Maire-Anne, une verte s'approcher d'elle mais faire demi-tour brusquement. *Quelle drole d'atitude...* songea-t-elle.
Elle approcha sa main d'un petit flacon qu'elle voulait ranger lorsque les doigts du docteur l'effleurèrent. Elle retira sa main vivement et rougit.
- Désolé, dirent-ils en même temps, les yeux baissés.
Une drole d'ambiance régnait entre les deux jeunes gens qui ne pouvait se regarder ni même s'adresser la parole sans éprouver une certaine gène.
Ils continuèrent leur rangement avec toujours cette atmosphère tendu, mais le mal aise se dissipait au fur et à mesure que l'infirmerie se vidait. Une fois seuls, ils se détendirent, parlèrent plus facilement, plaisèrent, rièrent et se sourirent. Le même incident qui avait eu lieu quelques minutes plutôt se reproduisit, mais cette fois, Anne ne retira pas sa main. Elle leva les yeux et croisa le regard du jeune homme. Quels yeux magnifiques ! La jeune femme n'en avait jamais vu d'aussi beaux. Le contour de l'iris était d'un vert sombre et profond et passé d'un vers pal jusqu'à un petit anneau d'or autour de la pupille. Ils restèrent ainsi, yeux dans les yeux pendant un moment qui leur semblait durer l'éternité, puis sourir tous les deux, timidement avant de détourner les yeux. Leurs doigts s'étaient entrelacés sans qu'ils ne s'en rendent compte, tant leur peau était soyeuse. Anne retira délicatement sa main de l'étreinte et annonça :
- Je ferais mieux d'aller voir ce que mes élèves font.
- Oui... répondit le jeune homme, une pointe de déception dans la voix.
- Aurvoir docteur...
- Oh je vous en prie, la coupa-t-il, puis il reprit timidement : Vous pouvez m'appeler Thomas...
- Alors, appelez moi Anne... A bientôt... Thomas.
- Je l'espère.
Et Anne quitta la pièce le coeur léger comme sur un nuage ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Mer 17 Mar 2010 - 17:08

DSL POUR LE DOUBLE-POST ! (je supprime ce messqge après)
Oh zut j'avais pas vu ton message...
euh, si tu regardes bien Pierrick, il a déjà une chambre alors pourquoi tu le demandes ? ...
bon bah on fait quoi pcq c'est un peu incohérent nos messages....
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Jeu 18 Mar 2010 - 19:41

[Ah j'ai zappé c'est où ?]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Jeu 18 Mar 2010 - 20:49

[là : Il posa sa petite malette contenant tout le matériel nécessaire à sa profession sur la petite table qui tronait dans sa chambrette, une pièce à côté de l'infirmerie. Il s'assit sur son lit. bon bah on fait quoi alors ?]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   Lun 29 Mar 2010 - 19:08

[laisse le à l'infirmerie]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'installation du dr de Billancourt   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'installation du dr de Billancourt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: 2ème Étage :: Infirmerie-
Sauter vers: