Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 L'arrivée dans les dortoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: L'arrivée dans les dortoirs   Dim 7 Fév 2010 - 23:43

Comme les colombes venaient d'arriver dans la maison, leur maitresse devait leur attribuer un lit ainsi que leur expliquer comment fonctionnaient les dortoirs.
"
Je vous donne à chacune un lit ainsi qu'un coffre, leur dit-elle. Dans ce coffre, vous placerez tout vos objets personnels (lettres, brosses à cheveux....). Vous et uniquement vous avez le droit de l'ouvrir. Je n'ai pas le droit d'aller fouiller dedans. Vous ne choisissez pas vos lits, je vous les attribue car les colombes forment un seul et unique groupe et pas de petits "clans". Il y a aussi à votre disposition des pendries : une pour six filles. Les six filles d'une armoire forment un groupe qui sert pour les cours. Je vous en diirez plus sur cela quand le moment sera venu. Je crois que je vous ai tout dit. Mais si vous avez des questions (qui concernent les dortoirs uniqument), n'hésitez pas à venir me voir, je suis à votre disposition."

Mlle De LaToure vit que les colombes étaient pressées de s'installer et comme elles ne posaient pas de questions, elle s'éloigna.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Lun 8 Fév 2010 - 22:55

Le carrosse qui l'emmenait à Versailles en l'occurrence dans son nouvel habitat, loin de sa Province, était en retard. Essoufflée et toute penaude, Rose arriva temps bien à se repérer dans les grands couloirs de St-Cyr quand elle fut arrivée. Enfin, elle trouva, ce grand dortoir où elle allait passé de longue nuit, ornaient de quelques tapisseries et donc une seule fenêtre en éclairait la superficie. Une grande dame, arrivait vers elle, d'un pas décidé. Rose rougit, elle n'aimait pas se faire remarquée quand elle était en retard malgré ses multiples défauts, elle aimait plaire...

Elle décida de se présentait. Elle avait une très grande hâte à poser sa valise, qui pesée sous ses bras :

« Bonjour Madame, Je m’appelle… Rose, Rose-Blanche de Peyrolles, réussit à articuler celle-ci, désolée pour mon retard, elle continua de plus en plus pressée sentant qu’elle allait lâchée, pourrais-je poser ma valise quelque part madame ? »

Ce que Rose pensait être sa maîtresse répondit. En s’écartant Rose put apercevoir des vas et viens dans la salle. De petites ou grandes jeunes filles déposaient leur affaire sur leur lit ou dans leur placard.
Rose fut nostalgique en pensant à sa vie présente :
« Me plairais-je ci, Maman, ô Mère pourquoi m’éloigner de vous, je vous aime tellement et vous ma sœur… Pourquoi ? Pourquoi dois-je subir ça quitter mes envies et mon paradis pour venir dans cette ville que je ne connais pas »

La Jeune fille n’aimait pas son histoire et n’était pas prête à la raconter. « Seule » voîlà l'unique mot qui la définissait. Pendant qu’elle pensait quelques larmes perlaient sur sa joues, qu’elle s’essuya du revers da manche.
Une bruit derrière elle la fit sursauter et sortir de sa mauvaise rêverie, elle n’était donc pas la seule à ne pas être à l’avance…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mar 9 Fév 2010 - 14:50

"Ce n'est pas bien grave que tu sois en retard, Rose-Blanche. Soit la bienvenue parmi-nous !" répondit Céline.
Sur ces paroles, la porte s'ouvrit à nouveau, une deuxième colombe était en retard.

"Je vois que tu n'es pas la dernière !" reprit-elle en rigolant.
Comme les deux dernières filles n'avaient pas entendu le discours de l'arrivée, elle recommença puis leur attribuat un lit et une place dans une penderie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Sam 13 Fév 2010 - 19:45

"Je vois que tu n'es pas la dernière ! ". Camille sursauta à ces mots, et son visage vira au rouge. La demoiselle devant elle, une dénommée Rose-Blanche se retourna. Camille esquissa un sourire, puis, après s'être elle aussi présentée et excusée, demanda ou pourrait-elle déposer ses affaires. En déposant sa valise, son petit médaillon, un demi cœur, ressorti de son col. Elle le serra dans sa main et se mit à penser à tout ce qu'elle laissait derrière elle : sa sœur jumelle et son jeune frère, ses amis(peu), la mer. C'était peu en nombre, mais tout ce qui comptait pour elle. Père et mère n'étaient plus. Refoulant ses larmes, elle jeta un regard à Rose, qui avait aussi l'air triste. "Je m'appelle Camille... Camille de Breteuil." Elle avait hâte de faire plus ample connaissance avec elle.


Dernière édition par camille le Dim 14 Fév 2010 - 0:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Sam 13 Fév 2010 - 20:53

Alors qu'elle déposait ses affaires à côté d'une jeune demoiselle ausi grande qu'elle et momentanement aussi en retard , elle put voir qu'elle n'était pas la seule à être dans le même état d'esprit, nostagique et mélancolique. L'inconnue serrait un petit collier, qui était composé d'un demi-coeur, paraissait très chère à l'individu. Pour Rose c'était aussi un objet mais pas un collier...
Comme elle n'avait peu d'affaires, Rose s'assit dans son lit comtemplant toujours la jeune verte debout : des petites boucles rousses foncés encadrait son visage pâle, et peu rosée. Et de petits émeraudes verts luisaient au dessus de son nez. Celà frappa Rose, ils étaient tellement..pur et pleins de larmes. Ils n'étaient pas aussi éclatants qu'ils l'aurait dû l'être. Il n'y avait pas à dire, le jeune verte trouvait sa compagne belle et charmante dans toutes sa splendeur.
Sentant peut-être qu'elle était observée, celle-ci se retourna et engagea la conversation avec Rose :


"Je m'appelle Camille... Camille de Breteuil."

Camille, se nom convenait parfaitement à ce corps, Rose continua toute souriante :

"Et moi Rose, Rose-Blanche de Peyrolles mais appelle-moi Rose"

Rose voulait dire quelques choses mais n'osait pas , elle avait peur que Camille le prenne mal et cette idée la mettait mal à l'aise mais comme elle était, elle se lança quand même :

"Heu..désolée de dire cela, balbutia Rose, mais je te trouve très jolie !"

Voîlà, elle l'avait dit. Bravo Rose tu viens de perdre une future amie, espèce de petite sotte ! Rose soupira en tournant la tête. Sa camarade, elle, étouffa un petit rire gentillé, comme d'habitude Rose était ridicule. Mais dans sa provence, elle passait seulement ses journées avec les animaux, c'était seulement eux ses vrais amie, alors la coqueterie et les demoiselles, elle n'y connaisait rien. Et pourtant, elle était une fille et faudrait qu'elle s'y fasse, à sa vie et à l'étiquette.
Rose qui trituré une barette qui retenait une petite mèche rebelle, attendant que sa compagne s'exprime, la fit tomba à terre, au moment de la ramasser, elle se cogna à quelqu'un :


"Ouille, dirent Camille et Rose en même temps, elle se regardèrent et rigolèrent ensemble,

-Merci, continua Rose, je sais que je suis ridicule, je déteste toutes ses barettes depuis que je suis toute petite, et toi tu as quel âge d'ailleurs ?


Dernière édition par Rose le Dim 14 Fév 2010 - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Dim 14 Fév 2010 - 0:14

Camille sourit. Rose avait l'air tellement sympathique ! C'était une jeune fille d'environ son âge, avec de beaux cheveux blonds, presque dorés, tels des fils d'or, un peu bouclés. Ses yeux étaient noisette et profonds, et son regard lui inspirait confiance. Elle était touchée par ce compliment maladroit qu'elle venait de lui faire et, même si elle avait du mal à y croire, elle avait l'air sincère.
"-J'ai douze ans, bientôt treize, dit-elle. Tu sais, tu n'es pas du tout ridicule, ajouta-t-elle, et, moi aussi, je trouve que tu es très jolie." Elle comprit aussitôt l'embarras que Rose avait eu il y a quelques minutes, et ses joues constellées de tâches de rousseur rosirent. Mais ce compliment n'avait pas l'air d'être trop direct pour sa camarade. "Et toi, quel âge as-tu ?" lui demanda-t-elle à son tour.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Dim 14 Fév 2010 - 14:01

Camille, Camille Ô Camille. Rose aurait tellement voulu la connaître plus tôt. Elle comprenait ce que ressenté Rose et ne se moqué en aucune cas d'elle. Camille avait accepté son compliment et venait de lui rendre. Rose était très emue même si elle ne le prennait pas forcément pour elle. Quand Rose appris l'âge de sa camarade, elle en fut surprise, celle-ci paraissait beaucoup plus âgée que ce qu'elle n'était. Elle était plutôt grande et mince, avec une très belle carure et morphologie.

"-J'ai treize ans, dans quelques mois quatorze, répondit Rose puis ajouta curieuse, quelle est le jour de votre naissance ?"

Rose l'avait d'abord tutoyer plus vouvoyer, elle venait de se rendre compte qu'elle ne lui avait pas parlé correctement. Elle n'avait pas encore le droit de la tutoyer du moins elle ne la connaisait pas encore assez pour le faire et puis peut-être que ses parents étaient de hauts et grands nobles... Rose se risque à cette question sans même se rendre compte qu'elle fesait une énorme bétise :

"Tu habitais où avant de venir ici, tes parents ont qu'elle titre ? Tu ne trouves pas que c'est dur l'étiquette !?"

Quelques larmes commençèrent à couler le long des joues de Camille et ses yeux s'embuèrent. Visiblement ce sujet était douleureux pour la jeune fille. Son regard poignarda de pleins fouets Rose qui sans voulu terriblement. Celle-ci sans réagir se jeta dans les bras de Camille et lui chichota doucement à l'oreille :

"Pardon, pardon,pardon, je ne savais pas..."

Elle venait de comprendre son histoire enfin une partie, Camille lui en raconterait peut-être d'avantage si elle en avait le courage. Sa compagne finit par articuler quelques mots...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Ven 19 Fév 2010 - 14:25

Céline n'avait pas entendu la conversation de Rose et de Camille. Mais voyant que quelques larmes coulaient sur les joues de Camille, elle intervint :
"
Allons mes demoiselles, l'heure n'est pas aux bavardages mais aux rangements. Vous discuterez plus tard."
Elle crut bon d'ajouter :
"
Camille, si vous avez un quelconque souci, venez m'en parler, je suis là pour ça aussi !"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Ven 19 Fév 2010 - 18:28

"Ne t'en... ne vous en faites pas, ce n'est pas votre faute."dit Camille à Rose. "Allons mes demoiselles, l'heure n'est pas aux bavardages mais aux rangements. Vous discuterez plus tard. Camille, si vous avez un quelconque souci, venez m'en parler, je suis là pour ça aussi !" dit leur maîtresse. "Merci Madame, mais je pense que ça va aller".
Alors elle continua de ranger ses affaires.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Lun 22 Fév 2010 - 16:24

Rose aida Camille après la remarque de leur maîtresse. Celle-ci passait de lit en lit, d'armoire en armoire pour voir comment avançaient ses élèves. Rose avait toujours le coeur gros en voyant le visage triste de son amie. Il fallait qu'elle se change les idées. Pendant qu'elle sortait les robes et les parrures de la jeune fille à côté d'elle, elle tomba sur les cahiers de son amie, Rose eut soudain envie de poser une question à Mme de La Toure qui passait par là :

-Madame, excusez-moi de vous déranger mais quand commençons-nous la classe ?

Elle avait déjà envie de sortir de ce dortoir pour se dégourdir les jambes et découvrir la nature qui entourait Saint Cyr. Si elle devait commencer à broder, il fallait quelle le sache. Camille retrouvait peu à peu ses couleurs. Une raison de plus pour Rose de savoir, elle voulait emmener sa nouvelle amie dehors pour qu'elle découvre ensemble les merveilles de la nature...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mar 23 Fév 2010 - 20:55

-Madame, excusez-moi de vous déranger mais quand commençons-nous la classe ?

Cette question mis Céline assez mal à l'aise. En fait, elle ne savait pas quand commenceraient le cours. Elle répondit tout de même acr les élèves ne pouvaient pas savoir ce qu'elle pensait.

- C'est à dire que...., balbutia-t-elle, je ne sais pas exactement quand il commenceront. Je n'en ai aucune idée d'ailleurs.

Elle fit une courte pause pour se ressaisir.


- Enfin ça ne devrait pas tarder ! Ne vous inquiétez pas pour ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 24 Fév 2010 - 12:52

Visiblement la question de la jeune verte, avait mis mal à l'aise sa maîtresse. Rose en fut surprise, mais bon ce n'était pas grave, puisque les cours ne commençait pas tout de suite. S'inquièter, Rose n'était pas dans cette état d'esprit, loin de là. Elle elle voulait faire plus ample connaissance avec les colombes de son dortoir... Tout d'un coup, Rose se souvenue de quelque chose, en arrivant à Saint Cyr, elle était très en retard et avait ouvert les mauvais dortoirs. Les maîtresses parlaient alors à leurs futures élèves, tout en s'excusant et partant à la recherche du sien, une phrase avait marqué Rose :

"Allez, allez Mademoiselles, dès que vous êtes installées, nous fesons connaissance et les cours commencent dès aujourd'hui !"

Alors Pourquoi, sa maîtresse était aussi peu convaincu par ses propres paroles. Rose balaya ses pensées d'un revers de la main, continuant à regarder sa maîtresse, elle répondit :

-Heu..Madame, allons-nous faire connaissance dans le dortoir ?

Elle ne savait pas si sa phrase avait été comprise, Rose aurait voulu connaître plus de choses sur ses camarades, malgré son peu d'envie de raconter son histoire à elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 24 Fév 2010 - 16:01

Allez, allez Mademoiselles, dès que vous êtes installées, nous fesons connaissance et les cours commencent dès aujourd'hui !"
La phrase avais provoqué un arret total des conversations

Enfin ! se dit Isabeau elle allait vraiment voir comment fonctionne cette école et c'est tant mieux car elle commencait à se demander ce quelles ferait pendant les année qui la séparaient de ses 20 ans et des sa sortie.
Mais au fond elle ne demandait qu'une chose s'instruir, apprendre pour rattraper les années où son père n'avait pas jugé bon de lui faire donner des cours .
Elle commencait à retrouver le sourire
En se dirigeant vers la salle de classe en rang par deux sa voisine ( zut elle ne se rappelait plus de son nom)
lui glissa à l'oreille
:
-on dirait que ça va mieux, tu vas voir notre maîtresse est très gentille !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 24 Fév 2010 - 17:09

[Isabeau : tu n'as pas le droit de faire parler quelqu'un d'autre !]

Quelqu'un frappa à la porte du dortoir. Céline alla ouvrir. Elle dit à ses élèves de terminer de s'installer pendant qu'elle partait quelques minutes. Quand elle revint, elle avait le sourire aux lèvres. Elle rassembla ses colombes. Elle avait quelque chose de très important à leur dire.

- J'ai une très bonne nouvelle pour vous aujourd'hui : LES COURS VONT COMMENCER !

A ses mots, les colombes sautèrent de joie. Elle étaient si contentes ! Céline le voyait sur leur visage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re : L'arrivée dans les dortoirs   Dim 28 Fév 2010 - 15:45

Agnès de Hauteclaire venait d'arriver à st cyr. Elle arrivait en retard car son carrosse n'était pas arrivé à l'heure prévue chez elle. La jeune fille avait profité de ce retard pour finir sa valise qui ne l'était point. Devant la porte d'entrée se trouvait une dame de vingt-cinq ans. Agnès de Hauteclaire crut que la femme était sa maîtresse et lui dit :
- Bonjour madame. Excusez-moi pour mon retard. Mon carrosse est arrivé tard et je n'ai donc pas pu venir tout de suite.


Dernière édition par Agnès le Mar 9 Mar 2010 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re:l'arrivée dans les dortoirs   Dim 28 Fév 2010 - 17:00

Marie-Anne de Fleurville descendit en hâte de son carrosse et marcha aussi vite que ses jambes le lui permettait jusqu'au dortoirs des vertes,en entrant elle vit une jeune dame qui devait être sa maîtresse et lui dit d'une voix mal assurée:

-
Excusez moi Madame d'être arrivée aussi en retard...mais de ma Bretagne jusqu'ici il y a du chemin,...il a plu et le carrosse s'est embourbé, cela nous a considérablement retardés.
Pourriez-vous , me dire je puis posez mes quelques affaires s'il vous plaît ?

Mme de la Tour,car s'était son nom indiqua à Marie-Anne un lit proche de celui d'une fille blonde.Marie-Anne trop timide ne lui demanda pas son nom.Elle rangea ses affaires et attendit que la maîtresse les emmène vers leurs premier cours.


Dernière édition par Marie-Anne le Mer 3 Mar 2010 - 19:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Dim 28 Fév 2010 - 22:53

Céline fit signe à sa nouvelle élève de ne pas s'inquiéter. Il lui montra son lit, son coffre et son armoire comme tout le monde. Elle espérait que minnie se plairait ici.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mar 2 Mar 2010 - 20:01

Agnès de Hauteclaire se dit :
* - J'espère que je ne suis pas arrivée trop en retard ! *
Elle ajouta, à l'intention de la dame, qui n'avait pas encore fait attention à elle :
- Bonjour madame. Excusez-moi pour mon retard. Pourriez-vous m'indiquer un endroit où je pourrait poser ma valise ?


Dernière édition par Agnès le Dim 7 Mar 2010 - 20:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mar 2 Mar 2010 - 22:59

La nouvelle venue dit :
- Bonjour madame. Excusez-moi pour mon retard. Pourriez-vous m'indiquer un endroit où je pourrait poser ma valise ?

Céline répondit :
- Bonjour Mademoiselle, je suis Céline De LaToure, ta maîtresse. Ton lit est ici, à côté de Marie-Anne. Installe-toi je t'en prie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 3 Mar 2010 - 13:10

Agnès de Hauteclaire répondit à sa maîtresse :
- Merci madame.


Dernière édition par Agnès le Mar 9 Mar 2010 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 3 Mar 2010 - 13:42

_ Bienvenue ! annonça gaiement Aïsha aux nouvelles arrivantes. Je m'appelle Aïsha ! Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re : L'arrivée dans les dortoirs   Mer 3 Mar 2010 - 14:07

Agnès de Hauteclaire répondit à la jeune fille :
- Tu t'appelles Aïsha ? Moi, je m'appelle Agnès de Hauteclaire.


Dernière édition par Agnès le Mar 9 Mar 2010 - 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mer 3 Mar 2010 - 15:23

[respectez les mises en formes svp.

en italique pour les actions que vous faites

en gras pour vos paroles
*vos pensées*

merci !]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Jeu 4 Mar 2010 - 17:29

[ Excuse-moi, j'avais un peu inversé tout ^^ Désolée !!! ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   Mar 10 Aoû 2010 - 12:54

Une autre voiture arriva...

Bonjour, Madame...Je me nomme Isabeau de Marsanne, je suis désolée pour le retard...Car, il y avait foules.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'arrivée dans les dortoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'arrivée dans les dortoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: 2ème Étage :: Dortoirs-
Sauter vers: