Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]   Lun 13 Fév 2012 - 17:57

Jeanne et Rosie

CRÉDIT - CSS




Dimanche 13 Février 1680 ...

Le vent froid perça la grande quantité de vêtements de dessous et les jupes des jeunes filles lorsqu'elles entraient dans la chapelle cérémonieusement. Les voix de cristal des colombes se leva et rempli la chapelle froide avec la joie et de la chaleur.

Jeanne aimait chanter, c'était pour elle un moyen d'oublier ses douleurs. En chantant, elle se sentait légère comme un oiseau volant hors de sa cage pour être libre. C'était le seul moment où elle pouvait goûter la plus petite ilusion de la liberté. Comme un merle chantant dans le silence de la nuit, en prenant ces ailes brisées et apprendre à voler, toute sa vie, elle n'attend que ce moment pour être libre ...

Une petite fille assise à côté d'elle sans doute un an plus jeune, mais dans la même classe chantait de tout son coeur et avait une voix comme un ange.

Ce bref moment de paix fut interrompu par le sermon. La seule façon de Jeanne peu endurer le discours ennuyeux était de penser à sa mère qui devais passer des heures difficiles effectuant ses rituels quotidienes dans son couvent.

Mais elle ne pouvait plus tenir, la tête dans les mains, elle bâilla, fatigué et ennuyé.

Réalisant son erreur, elle se mordit les lèvres et essaya de ne pas croiser du regard une des maitresses qui inspectent les filles pour leur comportement...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosalie du Quesnoy
>« Cool, on va franchir le portail. »

Féminin Nombre de messages : 168
Age : 20
Localisation : Dans un asile de fous... pourquoi?
Date d'inscription : 28/07/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: du Quesnoy
Date de naissance && Âge: 8 mai 1776, 11 ans
MessageSujet: Re: Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]   Sam 18 Fév 2012 - 5:56

Blackbird singing in the dead of the night...

Partie 2, 510 mots


Février. Le glas du carnaval, sonné par les privations du Carême commencé par le Mercredi des Cendres.

Comme toutes ses compagnes, Rosalie assistait à la messe du Mercredi des Cendres. Pour l’occasion, Mme de VilleFranche avait invité un prédicateur chaudement recommandé par une de ses tantes pour les Colombes. La petite verte espérait que celui-là serait moins endormant que bien d’autres prêcheurs invités. Le problème, avec eux, c’est qu’ils n’avaient aucune imagination. La plupart d’entre eux construisaient leur homélie sur ce modèle-ci :

« Nyan nyan nyan péché nyan nyan nyan Enfer nyan nyan nyan repentez-vous nyan nyan nyan blablabla nyan nyan nyan… »

À les entendre déblatérer, on aurait presque cru que Dieu n’était qu’une espèce de rabat-joie… Mais pour la petite Rosalie, si Dieu avait créé tant de belles choses, comme les fleurs, la givre sur les fenêtres, le chant des oiseaux, les bras de Nanette, le sourire de Constance… il ne pouvait pas être si sérieux que ça… Après tout, le petit Jésus avait été un Enfant, très sage, évidemment, mais même dans Sa Perfection, il était tout simplement inimaginable qu’il n’ait jamais ri ou joué!

Mais Rosalie oublia assez vite ses réflexions, car déjà, ses compagnes entonnaient le Graduel. Elle prit une grande inspiration et commença elle aussi à psalmodier. Si la messe ennuyait la plupart de ses camarades, elle aimait bien cela. C’était un peu le seul moment où elle pouvait chanter. Aussi, de sa douce voix, elle récitait le psaume de tout son cœur.

Puis enfin vint le sermon.

Le prédicateur monta en chaire, et déjà, par son visage en lame de couteau, il ne fit pas bonne impression à Rosalie. Puis, il commença :

« Nyan nyan nyan péché nyan nyan nyan Enfer nyan nyan nyan repentez-vous nyan nyan nyan blablabla nyan nyan nyan… »

« Ah… et puis, tant pis » pensa Rosalie.

La fillette regarda autour d’elle. Tout Saint-Cyr, les maîtresses et la directrice compris, semblaient ennuyées par le discours. Rien qu’à voir le visage de Mme de VilleFranche, celle-ci devait se dire de ne plus écouter les recommandations de sa vieille tante…

Et soudain… Oh non, il ne fallait surtout pas qu’elle se mette à bâiller! Évidemment, une maîtresse ne manquerait pas de la foudroyer du regard. Mais c’était plus fort qu’elle…

Mais elle se rendit compte que pendant qu’elle soupirait, quelqu’un avait bâillé en même temps qu’elle… Elle se tourna vivement… une verte, un peu plus âgée qu’elle, et qui retira vivement la main de sa bouche, l’air de rien, rougissait vivement, sentant le regard de Rosalie sur elle. L’éclat de ses cheveux roux augmentait sa rougeur.

« Mais voyons, pensa la petite verte, c’est quoi, son nom, déjà? Anne? Pauline? Ah oui! Jeanne… Jeanne de quoi? Enfin… Ah! Ça y est! Ça me revient. Jeanne de l’Ambre. »

Elle observa à nouveau Jeanne de l’Ambre. Celle-ci était toujours aussi rouge, mais, elle semblait, à présent, retenir un éclat de rire. Qui, involontairement, se communiqua à Rosalie.

«  Ah non! Il ne faut pas que je rie maintenant! »

_________________

MERCI INGRID JE T'AIMMEUH!!!!!!!!!

97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin(e) Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui resteraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !" ou encore qui pleureraient de joie en disant "C'est le plus beau jour de ma VIIIE!!!", copiez-collez ce message sur votre signature ou votre profil.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]   Lun 20 Fév 2012 - 15:19

Jeanne se rendit compte qu'elle n'était pas la seule qui bâillait alors qu'elle a vu la petite fille verte en face d'elle en regardant derrière elle pour regarder qui bâillait.

Jeanne l'avait vu en classe, elle était très intelligente ... mais elle ne pouvait pas se rappeler de son nom ... elle savait que c'était quelque chose à faire avec des fleurs et des roses ...
"Ah ... oui son nom est Rosie, mais je ne peu pas me souvenir de son nom de famille ... Ce n'est pas un nom en "de" il était en "du" ..." Enfin elle souvint: "Oh comment pourrais-je être si stupide! Son nom est Rosie de Quesnoy!"

Embarrassés, le rouge monta a son visage, ses cheveux brilliant et vif de couleur orange augmenta le tein rouge de ses joues, ce qui n'était pas inhabituelle pour la jeune fille aux cheveux Titien.

Jeanne s'efforçait de ne pas rire, mordant ses lèvres plus fermement que jamais. Elle pensais qu'elle était prête à exploser, elle faisait de son mieux pour se conserver, mais un rire c'estait échappé ... et elle vit qu'elle l'avait transmis à Rosie.

Elle sentait que tous les yeux dans la chapelle la regardaient fermement, y compris les yeux du Prédicateur, qui poursuivi en disant avec sa voix forte et exagérée, quelque chose comme ceci:

- Vous savez pourquoi vous devriez toujours porter une attention particulière aux paroles de Dieu? Parce que nous ne savons jamais si le Saint seigneur dans les cieux dirige le sermon de vous en personne!

Cela n'avait pas aidé, il avait fait Jeanne envie de rire encore plus. Elle devais admettre qu'elle n'était pas la plus ferme croyante dans la foi catholique. Elle avait plus d'une faiblesse des croyances Protestantes ...


Jeanne posait beaucoup de questions et de doutait certains la foi catholique ... le sujet qui la troubla le plus, c'était le nom de Dieu. Quel était le vrai nom de Dieu? Dans la prière du Seigneur Jésus dit: Que ton nom soit sanctifié ... mais comment pourrions-nous sanctifier son nom, si nous ne savions pas ce qu'il est? Elle avait toujours entendu parler du Seigneur, du Saint-Esprit et plus, mais jamais son nom ... Paul, son ami d'enfance, lui avait appris beaucoup de choses sur son ancienne religion, le protestantisme et elle avait toujours trouvé cela intéressant ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Rosalie du Quesnoy
>« Cool, on va franchir le portail. »

Féminin Nombre de messages : 168
Age : 20
Localisation : Dans un asile de fous... pourquoi?
Date d'inscription : 28/07/2011

Feuille de personnage
Nom de famille: du Quesnoy
Date de naissance && Âge: 8 mai 1776, 11 ans
MessageSujet: Re: Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]   Sam 7 Juil 2012 - 0:51

    Oh. Non.

    Maintenant, Rosalie sentait tous les regards fixés sur elle. Le prédicateur compris. Tout le monde l'avait entendue en train de pouffer de rire, ainsi que Jeanne. Elle aperçut Mlle de Jinerais, leur maîtresse, ainsi que Mme de VilleFranche pincer leurs lèvres... Mais la fillette ne put dire si c'était pour cacher leur mécontentement... ou si elles aussi se retenaient pour ne pas rire. En tout cas, ce n'était plus le temps de manquer à nouveau à la consigne. Peut-être en ayant une tenue irréprochable jusqu'à la fin de la messe, peut-être réussirait-elle à se racheter, en quelque sorte.

    Encore rougissante, elle pria avec toute la ferveur de son coeur jusqu'à la fin de la cérémonie, faisant son action de grâces habituelle pour tout ce qu'elle avait de beau et de bon depuis qu'elle était à Saint-Cyr... ainsi qu'une autre petite prière:

    - Seigneur...
    Est-ce que c'est mal de rire ainsi durant la messe? Enfin, c'est que... enfin, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que dit cet abbé, pour parler charitablement... Enfin, mon bon Jésus, vous ne pouvez pas être aussi méchant qu'il le prétend! D'ailleurs, pourquoi seriez-vous mort sur la croix si vous vouliez que nous allions en Enfer si nous n'étions pas... enfin, si nous vivions joyeusement, en vous disant merci pour tout?


    - Ite, missa est.

    - Deo gratias.

    Déjà, c'était terminé. Rosalie sortit le plus rapidement de son banc possible, faisant une rapide génuflexion et un signe de croix. Déjà, elle cherchait Jeanne des yeux. Elle voulait lui parler... enfin, pour aucune raison du tout. Elle lui semblait sympathique, tout simplement. Et une nouvelle amie, ce serait bien, non? Elle l'aperçut en train de se diriger vers la porte de la chapelle. Rosalie trotta (il ne faut pas courir dans la chapelle, quand même...) jusqu'à elle, soufflant assez fort pour qu'elle l'entende:

    - Attendez-moi! S'il vous plaît!

    [Je suis vraiment désolée pour ce RP court et pas super, mais j'avais pas trop d'inspiration...]



_________________

MERCI INGRID JE T'AIMMEUH!!!!!!!!!

97% des ados pleureraient s'ils voyaient Justin(e) Bieber sur le bord d'un gratte-ciel prêt a sauter. Si vous faites partie des 3% qui resteraient assis sur un fauteuil avec du popcorn en criant "FAIS UN SALTO !" ou encore qui pleureraient de joie en disant "C'est le plus beau jour de ma VIIIE!!!", copiez-collez ce message sur votre signature ou votre profil.

Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blackbird singing in the dead of night... [Jeanne et Rosie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: Extérieurs :: Chapelle-
Sauter vers: