Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr)

Forum RPG au temps de Louis XVI, dans la Maison Royale de Saint Cyr à la veille de la Révolution Française.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Scrounch ! "Mangez des taupes !" Souvenirs... <3 (by Hed)

Partagez | 
 

 Malédictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité
MessageSujet: Malédictions   Mer 20 Oct 2010 - 14:07

Ingrid se sentit seule , ce qui était très souvent arrivé mais cette fois là elle ne voulait pas rencontrer de personne mais plutôt ne faire que parler , parler , parler pendant que l'autre ne dit rien et ne fais que écouter .Ça , elle ne pouvait l'avoir avec les autres alors elle décida d'aller voir les chevaux à l'écurie . Pendant qu'elle se précipitait tant bien que mal à marcher sans attraper des coups de frissons de froid car l'hiver arrivé , elle vit quelqu'un d'autre s'approchait de l'écurie .
Qui était-ce ? Et que voulait elle faire ? S'enfuir ? Non, il faut être stupide pour penser à s'enfuir même si elle-même y avait déjà pensait . Peut-être comme elle , vouloir avoir un peu de la chaleur des animaux ? Ingrid alors se demanda si elle devait remettre son idée à plus tard mais elle décida que personne ne pourra l'empêcher de faire ce que voulait .
Elle arriva à l'écurie , entrouvrit délicatement la porte sans faire de bruit et posa une question :

-Qui est là ?

Et elle ouvrit brusquement la porte pour la refermait car l'air froid s'engouffrait rapidement dans la petite pièce où était les chevaux . Puis elle regarda droit dans les yeux , la personne qui la regardait aussi .

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Mer 20 Oct 2010 - 14:46

Cette nuit-là, Marianne n'arrivait pas à dormir. Sans pouvoir s'en empêcher, elle sortit de son lit et alla dehors. C'était si bon de sentir l'air frais de la nuit sur son visage. Elle se souvint de ces escapades nocturnes, qu'elle faisait, quand elle était encore chez elle... Elle sentit une larme couler sur sa joue, et elle fila aux écuries. Là-bas, elle vit une jeune fille approcher. Cette fille l'avait aussi vue, et elle demanda :
-Qui est là ?
- Je m'appelle Marianne de Hautefontaine, et je suis verte... J'adore les chevaux. Mais je n'avais pas le droit de m'en approcher...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Mer 20 Oct 2010 - 15:10

- Je m'appelle Marianne de Hautefontaine, et je suis verte... J'adore les chevaux. Mais je n'avais pas le droit de m'en approcher...

* Tu m'étonne !*

-Mais si vous allez pas le droit de vous en n'approchez , que faites vous là ?


Ce qu'elle n'aimait pas chez certaines personne , c'est que leurs phrases n'a aucun sens . De toutes façon , la première chose qu'elle se demanda , c'est ce qu'elle faisait ici pour elle comme pour l'autre . Elle réfléchissait à toute allure , se disant si elle devait retournait à sa maison ou rester ici ... Elle était ici alors en temps y resté ! Par contre , ce qui l'a gênée c'était plutôt l'autre , par sa présence car alors elle ne pouvait faire ce qu'elle voulait en toute liberté et sentit une colère incontrôlable monter en elle . Elle attendit un petit instant que la réponse à sa question soit dites mais la verte n'ouvrit pas la bouche comme pour attendre une autre question.

-Que faites vous ici ? Moi , j'ai une raison bien particulière . Et vous ?


Elle avait dût se contrôlait intensément pour que sa voix prenne le son de sa rage . Elle fouilla dans les yeux de son interlocutrice pour voir son sentiment mais ne réussit pas à capter ses émotions . Alors elle attendit , en frappant du pied le sol .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Mer 20 Oct 2010 - 18:20

- Je n'ai pas pu m'en empêcher... Et il y a une autre raison... Elle est trop personnelle pour que je la raconte... C'est récent, même ma sœur n'est pas au courant. Et puis, le fait même que je sois sortie de mon lit est quelque chose d'extrêmement personnel...
Marianne se tut, ayant peur de laisser échapper quelque chose de trop personnel. Elle ne bougea pas. La nuit était glacée, mais elle ne semblait pas souffrir du froid. Elle s'approcha de l'écurie et se mit à caresser un cheval. Il était noir, tout noir, et Marianne se mit à pleurer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Jeu 21 Oct 2010 - 9:36

- Je n'ai pas pu m'en empêcher... Et il y a une autre raison... Elle est trop personnelle pour que je la raconte... C'est récent, même ma sœur n'est pas au courant. Et puis, le fait même que je sois sortie de mon lit est quelque chose d'extrêmement personnel...

*Elle a une sœur ? *

Alors qu'elle allait encore poser une question , elle entendit un sanglot bien sonore . La verte était en train de caresser un cheval tout en pleurant . Son instinct voulut la réconforter mais de l'autre côté sa conscience voulut ouvrir la porte et partir au loin mais elle trouvait trop ignoble pour la pauvre fille qui était pourtant plus grande qu'elle .
Alors de sa voix la plus douce et chaleureuse , elle dit :

-Allons , je suis sûr que ce pourquoi tu pleures , va s'améliorer ...

Mais elle se rendit compte à la fin que ce qu'elle venait de dire n'avait aucun sens car si le fille avait perdue un membre de sa famille , ça ne va pas s'améliorer !

-Au faite , je m'appelle Ingrid du Foreste . Désolé de ne pas l'avoir dit plus tôt !

Elle tendit l'oreille pour savoir si les sanglots avaient disparus, elle n'entendit rien ...

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Jeu 21 Oct 2010 - 18:04

Marianne essuya ses larmes et se tourna vers Ingrid. C'était une rouge. Elle la voyait bien, maintenant. Elle murmura :
- Merci, Ingrid. Ne t'inquiète pas. Après tout, il n'y a rien de grave à propos de notre famille. C'est mon petit passé caché qui souffre... Pourquoi, c'est un secret, mais si tu insistes vraiment... Après tout, je n'en peux plus de garder ce passé enfoui dans mon cœur...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Malédictions   Dim 24 Oct 2010 - 15:45

- Merci, Ingrid. Ne t'inquiète pas. Après tout, il n'y a rien de grave à propos de notre famille. C'est mon petit passé caché qui souffre... Pourquoi, c'est un secret, mais si tu insistes vraiment... Après tout, je n'en peux plus de garder ce passé enfoui dans mon cœur...

Pour la première fois , on lui faisait confiance !

-Merci de me faire confiance ... Dit si cela peut te soulagé un peu de ta souffrance .


Ingrid sentit son cœur battre à la chamade . Elle ne se sentit plus une vulgaire petite mioche mais plutôt quelqu'un qui voulait que cette fille lui dit tout pour pouvoir l'aider .Plusieurs pensées vint a elle mais ils étaient trop embrouillés et agités pour pouvoir les mettre en ordre . Alors elle tendit l'oreille et se rapprocha de la verte mais elle se rendit compte que quelque chose clochait . Peut-être ce cheval qui était juste à côté du cheval que le verte caressait commençait à devenir très même trop agité .

-Attention derrière toi !

Mais trop tard , la verte nu pas le temps de se retourner pour voir ce que ce passe que le drame se produit .

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Malédictions   

Revenir en haut Aller en bas
 

Malédictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison Royale de Saint Louis (Saint-Cyr) :: Extérieurs :: Écuries-
Sauter vers: